Cinéma & Séries Comics & Mangas

[Critique] Batman VS Superman - Je suis trop Dark !

Batman VS Superman est sans doute le film de combat super-héros contre super-héros le plus attendu de l'année 2016 (voire même de la décennie à venir) après Captain America : Civil War. Que vaut donc ce film de Zack Snyder censé poser les bases du futur univers DC Comics au cinéma? Et bien la réponse est que malgré un marketing bien foiré, force est de constater que le film est plutôt sympa !

La chauve-souris contre le dieu ?

L'histoire se déroule 18 mois après les évènements de Superman: Man of Steel. Le monde s'interroge sur Superman. Est-il un dieu descendu parmi les hommes pour apporter la paix ou la guerre, un gars qui essaie juste d'aider, ou un homme avec des pouvoirs bien trop grands pour une seule personne? Alors que Métropolis est en train de se reconstruire et que pas mal de gens le voient comme un héros ou un dieu, certains le voient comme un tueur sans pitié, juge jury et bourreau, et une commission (américaine bien sûr) est créee pour statuer sur le sujet. C'est dans ce contexte de fortes tension que l'on retrouve un Batman vieillissant (rapidement introduit en début de film par la mort de ses parents) qui s'interroge tout autant. Il a été témoin de la puissance de Superman et de sa capacité à détruire n'importe quoi sur son passage si il le voulait. Et suite à ça et aux exactions que semble faire Superman un peu partout dans le monde, il se met en tête de l'arrêter, à l'aide de Kryptonite fraichement repêchée dans l'océan indien par LexCorp, l'entreprise de Lex Luthor (incarné par un Jesse Eisenberg tout foufou, qui plaira beaucoup à certains, et fera sans doute hurler les autres).

[Critique] Batman VS Superman - Je suis trop Dark! 1

Lex Luthor (avec des cheveux), taré et un peu flippant avec ses manières de gamin.

Mais en réalité c'est juste Lex qui fait passer Superman pour le méchant de l'histoire, permettant de réaliser son gros kiff: faire combattre l'homme chauve souris et l'homme d'acier à armes égales. Donc le filme prépare cet affrontement titanesque pendant presque 2h, mais au final il fait un peu pétard mouillé. On ne voit quasiment rien de plus que ce qu'il a déjà été montré dans les diverses bandes-annonces, et ça tient plus du massacre rapide que d'un combat. Un peu déçu donc, même si ce n'est pas l'affrontement final, il reste Doomsday, la créature de Lex crée à partir de son sang et du corps de Zod.

Je suis trop dark... Et très beau !

Le film est classe. Ultra classe même. La réalisation est très soignée et léchée. C'est simple: on dirait un clip de 2h30. Chaque plan est fait avec une couche de badass et une couche de classitude. Bon après le film garde un ton très sombre, il ne fait quasiment jamais jour et tout le temps orage et pluie. Ça n'empêche pas les lumières d'être très bien disposée pour qu'on ne perde rien de l'action (sauf dans le dernier combat où le trop plein de lumière fait limite mal aux yeux). Il y a même quelques séquences post-apo à la Mad Max qui sortent un peu de l'ambiance sombre du film pour aller vers quelque chose de différent. Les personnages sont aussi très classes dans leurs costumes ou leurs environnement (même Wonder Woman, dont je craignais vraiment le costume ne fait pas si tâche à l'écran). La Batmobile est monstrueusement classieuse (ce n'est plus un tank comme dans la trilogie de Nolan ni un truc un peu trop comics comme chez Burton), et la Batcave envoie du pâté bulgare. Mais le film pêche un peu par excès de classe. Dans sa recherche qui semble sans fin du beau, le film sacrifie un peu parfois la cohérence et la logique scénaristique, avec des personnages qui font des actions qui semblent complètement stupides par rapport à ce qu'il passe, ou alors complètement clichées.

[Critique] Batman VS Superman - Je suis trop Dark! 3

OK c'est classe.

En ce qui concerne les affrontements, ils sont dans la droite lignée de Man of Steel: grandioses voir grandiloquents. Quand Superman met une patate, un immeuble s'écroule. Quand Batman frappe un gars, tu sais qu'il ne se relèvera pas tout de suite. Et c'est vraiment cool! Les divers combats sont très impressionnants et bien rythmés, même si encore une fois la réal fait un peu "clip" pour coller à la musique. Ah oui et Batman tue des gens au calme à coup de grosse sulfateuse, ça part contre je n'ai pas compris. Ce n'est pas bafouer l'essence même du personnage?

Quelques maladresses tout de même

Le premier reproche que j'aurais à faire à ce film est le personnage de Wonder Woman. Au delà du fait que c'est un héros de comics qui a très mal vieilli selon mon point de vue, il ne sert quasiment à rien dans le film, si ce n'est à la toute fin à éviter à Batman de finir en petit tas de cendre sur le bord de la route. Un arc narratif est tissé autour de ce personnage qui permet au passage de caser des caméos des autres membres de la future Justice League of America (Flash, Cyborg et Aquaman), mais au final il n'apporte rien de plus. Wonder Woman aurait très bien pu se réduire à un caméo comme pour les autres et ensuite être développée dans son film solo. En fait c'est un personnage trop peu utile dans ce film. Le second problème majeur est son rythme et sa longueur. Au cinéma il fait déjà 2h31, ce qui fait qu'il est parfois un peu long et a quelques problèmes de rythme, des fois rapide et des fois trop lent. Mais la version blu-ray/dvd fera 3h, donc une demie heure de film a été coupée au montage, et il reste des cicatrices de l'opération. Vers la fin du film c'est assez flagrant avec le personnage de Loïs Lane (toujours demoiselle en détresse), qui se met à agir comme si elle était télépathe et qu'elle devinait ce qui se passait autour d'elle sans le voir.

[Critique] Batman VS Superman - Je suis trop Dark! 2

Wonder Woman ne sert à rien, même si son costume est franchement pas si mal. Encore heureux j'ai envie de dire...

Et le dernier reproche que j'aurais à faire ne concerne pas le film en lui même mais son marketing. Pourquoi avoir dévoilé tous les moments fort dans les bandes annonces? Si on a vu les trailers, rien ne nous surprend, pas un ennemi caché, pas un combat qu'on ne connaît pas, rien. Même le combat Batman contre Superman aurait pu être bien si tout n'avait pas déjà été dévoilé dans les BA...

Conclusion

Batman VS Superman est un film qui remplit son contrat c'est à dire proposer de l'affrontement entre deux super-héros de manière classe et dans un style sombre de chez DC Comics, même si ça ne casse pas non plus trois pattes à un canard (ou à une chauve-souris aha ^.^'). Au final on savait déjà tout avant d'aller voir le film, il reste quand même un bon divertissement qui pose bien les bases du DC Universe au cinéma, et qui promet du lourd pour la suite. Par contre évitez la 3D si vous pouvez. Je tiens à préciser qu'à la base je suis plus fan de Marvel que de DC comics en ce qui concerne les super-héros, j'ai tendance à trouver cette recherche du "dark" un peu stérile et inutile, même si là ça passe bien. Donc cet article n'est pas vraiment objectif, même si j'ai fait un maximum pour éviter de juger le film en tant que fanboy Marvel.

    Personne n'a encore commenté cet article, à vous de jouer !

Les commentaires sont soumis à la modération, ils n'apparaîtront pas immédiatement.