Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Geek Mexicain | 26 mai 2017

Scroll to top

Top

[Critique] Sense8 - Une aventure humaniste par les créateurs de Matrix 3
Cinéma et Séries

Écrit le 25 décembre 2016.

[Critique] Sense8 Spécial Noël – Toujours mieux !

Sense8, série (géniale) quelque peu controversée créée par les Wachowsky revient sur Netflix ce Noël pour un premier épisode de deux heure censé initier sa saison 2 par un spécial fêtes. Le reste de la saison arrivera en mai 2017. Et donc que vaut cet épisode censé faire patienter les fans et avancer l’histoire ?

 

Pas trop de Noël, mais beaucoup de Sense8

 

On retrouve donc nos 8 héros là où nous les avons laissés à la fin de la première saison, donc pas forcément tous dans la meilleure des positions. Mais la vie reprend son cours, et l’épisode traite en majeure partie simplement de ce qui se passe par la suite. Lito fait face à l’annonce de son coming out à tout internet, Will, Riley et Nomi se cachent, Wolfgang essaie d’échapper à l’ombre de son défunt oncle et de refaire sa vie, Capheus répare son camion, Kala profite de sa lune de miel et Sun reste en prison. En bref ce n’est pas forcément toujours la joie.

 

Et une demie-année s’écoule rapidement en un épisode ! C’est l’occasion de voir passer plusieurs fêtes : leur anniversaire, et les fêtes de fin d’année. Et à chaque fois c’est un mélange d’immense bonheur, et en même temps plein d’appréhensions, de doutes, de peurs pour la suite. Et c’est magnifique.

 

[Critique] Sense8 Spécial Noël - Toujours mieux !

Joyeux Noël sous la neige !

 

Je m’aventurerais même à dire que c’est encore plus beau que la première saison. Là ce n’est plus l’introduction, on sent que les sensitifs sont connectés entre eux et savent interagir. Cela permet de créer des moments émotionnellement très fort, que ce soit de la joie, de la danse, du sexe, ou même pour éviter la mort à un membre du cercle.
Parce que même si c’est un épisode spécial Noël, seul la fin traite vraiment de ce passage, l’intrigue n’est pas oubliée. L’antagoniste Wispers est toujours là tapis dans l’ombre, la moitié des gouvernements de la planète recherchent Will et Nomi, et Wolfgang n’en a toujours pas fini avec sa famille.

 

C’est un épisode quasi parfait que nous propose Lana Wachowsky, seule show-runneuse pour cette saison (sa sœur prenant une pause). On retrouve tous les ingrédients que font le cœur de la série. Des personnages qui font très humains, des répliques grandioses et réfléchies, de l’action, de l’amour, des scènes d’un qualité visuelle et technique irréprochables, pas de temps mort trop long, etc. En bref que du bonheur.

 

Seul bémol, qu’il faille attendre mai prochain pour voir les 10 autres épisodes de la saison sur Netflix.
Il y aurait encore beaucoup de choses à dire rien que sur ces deux heures, mais je ne peux que vous conseiller de vous précipiter dessus pour le voir,  l’épisode seul vaut le détour.

– Pourquoi regardes-tu ce film tous les ans?
– Je ne sais pas, peut-être que j’aime ce en quoi il croit.
– C’est à dire ?
– Les gens.

Petite note sur le changement d’acteur du personnage de Capheus, il est quasiment imperceptible, le nouvel acteur est très bon, et la série joue même avec ce changement via quelques lignes de dialogues bien senties.

Etienne Andrieu

Etienne Andrieu

Etudiant à l'INSA CVL
Geek invétéré, passionné de culture pop
Etienne Andrieu

Review Overview

Note:
10
10

Rating

Afficher les anciens commentaires

Geek Mexicain utilise les cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.

[Critique] Sense8 Spécial Noël – Toujours mieux !

Durée : 3 min