Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Geek Mexicain | 26 septembre 2017

Scroll to top

Top

[Critique] Vikings - Une série Historico-bourrinne

[Critique] Vikings – Une série Historico-bourrine

Suite à la sortie de la saison 4 de Vikings sur la chaîne américaine History, j’ai cru bon de revenir un peu sur les 3 premières saisons de cette série mêlant habilement fiction, mythes nordiques et réalité historique. Armée d’un générique qui déchire, Vikings est donc une série démarrée en 2013, relatant l’histoire de Ragnar Lodbrok, un viking (non jure!) du 8ème siècle, et franchement cette série est pas mauvaise du tout!

Habile mélange mythe-histoire

La série relate donc les évènements historique autour de Ragnar Lodbrok incarné par le badass Travis Fimmel, un roturier viking qui devient roi et qui la particularité de n’avoir sans doute jamais existé. En effet on est pas sûr que cet homme ai existé, on pense plutôt que c’est juste un personnage de légende et les faits historiques de plusieurs rois lui ont été attribués.

Du coup la série relate des faits qui se sont réellement passés (et dont on peut facilement trouver les récits sur Internet), en les attribuant à Ragnar. On assiste donc à de multiples évènement comme l’arrivée des vikings en Angleterre, la mise à sac d’un monastère et la prise de Paris. En plus de ça, cela nous permet aussi, au delà des massacres et des pillages (youpi!) de voir que les vikings ne sont pas que des guerriers, mais aussi des marchants et navigateurs hors pair. Mais aussi le mix de culture, au travers des différents esclaves qu’il ramène. Et surtout le début du conflit monothéisme/polythéisme, au travers du moine Athelstan, futur best-friend de Ragnar, au grand dam de ses amis et sa famille. En clair, avis aux amateurs d’histoire nordique!

[Critique] Vikings - Une série Historico-bourrine

Ragnar et son BFF après une bataille.

La série conserve aussi un coté mystique, avec des apparitions furtives de ce qui semble être des dieux, un oracle, des songes et divers éléments qui semblent surnaturels, mais ce n’est pas ça qui fait le cœur de la série. C’est plutôt les relations de pouvoir et de force entre les personnages. Certains voulant faire la guerre, d’autres voulant s’assurer la survie de leur peuple, etc… La série brasse suffisamment large pour ne pas ennuyer, en plus avec les multiples combats sanglants qui la parsèment.

Réalisation qui tue… Littéralement

La réalisation de Vikings est vraiment très belle, et surtout très réaliste. Des navires aux maisons vikings, en passant par la ville de Paris en 800 et des patates, tout transpire d’un réalisme qui ne fait pas documentaire allemand diffusé à 3h du matin sur ARTE.
Cela va de même pour les combats. Ils sont bien chorégraphiés, bien filmés, avec des tarés en costumes de vikings qui hurlent et qui ne font pas juste gars en cosplay médiéval, et surtout ils ne sont pas juste que quelques-uns, ils ont de l’envergure et de l’enjeu. Et le sang gicle bien, sans être trop visible non plus, la série reste -10. En bref à chaque combat j’avais envie de prendre une hache et de sortir trancher des gens dans la rue. Mais il ne faut pas faire ça, c’est illégal ^^.

[Critique] Vikings - Une série Historico-bourrinne 1

ça va saigner.

Les décors sont multiples et très dépaysants: fjord nordiques, steppes glaciales, prairies anglaises, Seine et rue de Paris. Même si des fois les auteurs prennent des libertés historiques, la précision des faits, des décors et des personnages donne un tout très crédible et de grande qualité. Cela tient parfois à des détails comme le fait que les personnages ne parlent pas tous la même langue, chose trop souvent oubliée dans les séries US qui se veulent « historiques ».

Quelques problèmes

Bon après tout ça n’empêche pas la série d’avoir ses défauts. Le principal étant un nombre d’intrigues trop important. C’est dû en grande partie au fait que la série se déroule à plusieurs endroits dans le monde bien trop éloignés pour être reliés par des personnages en permanence. France, Finlande, Grande-Bretagne… Du coup on se retrouve avec une intrigue principale et plusieurs sous-intrigues par lieu, ça fait trop! En plus certaines de ces intrigues sont limite délaissées, non finies et mises de côté, c’est un peu dommage.

De plus ce problème en engendre un autre: le trop-plein de personnages. Ben oui, avec plein de lieux et de d’intrigues on se retrouve forcément avec plein de personnes différentes aux objectifs différents, qui ne se connaissent même pas tous. Et ça arrive régulièrement que je me pose les questions: « C’est qui lui? Il veut quoi? ».
D’ailleurs, même si les personnages sont généralement bien écrits et bien joués, certaines personnes sont agissent parfois de manière étrange et illogique.

[Critique] Vikings - Une série Historico-bourrine 1

Il y a aussi des batailles de grande envergure.

Conclusion

Vikings est une très bonne série avec un budget associé à ses ambitions, créer un récit mature et cru un poil mythique sur des bases historiques nordiques. Sur la forme tout fonctionne bien. La réalisation et les décors sont quasiment irréprochables, certaines scènes sont magnifiques et les scènes de combats sont très belles.
On peut cependant reprocher à la série de vouloir lancer trop d’intrigues en même temps, de multiplier les personnages en tout genre et de parfois oublier de leur donner un sens.
Dans tous les cas elle reste un must pour tout amateur de série à la fois bourrine, historique et un peu fantastique dans un univers médiéval.

Etienne Andrieu

Etienne Andrieu

Etudiant à l'INSA CVL
Geek invétéré, passionné de culture pop
Etienne Andrieu

Review Overview

Note:
8
8

Très plaisant

Vikings est une série qui tente de mêler histoire de l'Europe au 8ème siècle et légende. Et ça fonctionne très bien! Intrigue politique, bastons sanglantes, début des conflits de religion dans le Nord de l'Europe, c'est une série très complète et bien fichue qui ravira les fans d'histoire qui aiment aussi conserver un peu de magie.
Afficher les anciens commentaires

Geek Mexicain utilise les cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.

[Critique] Vikings – Une série Historico-bourrine

Durée : 6 min