Divers

Deux Anonymous arrêtés pour des cyberattaques

Deux agents d'Anonymous viennent d'être mis en examen ce vendredi 10 avril pour des actes de cyberattaques contre des sites gouvernementaux lorrains ayant eu lieu en décembre 2014, rapporte France Info.

Les deux hommes (L'un de Nancy, l'autre de Reims) ont attaqués à l'aide de DDoS les sites du ministère de la Défense, du Conseil régional de Lorraine et de l’Andra, l’agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs.

Ces opérations avaient pour but d'attaquer « les grands projets inutiles et imposés » du gouvernement français. L’opération menée contre le ministère de la Défense notamment était donc intitulée @OpGPII (l'acronyme de « Opération Grands Projets Inutiles et Imposés ») et avait été en représailles de la mort de Rémy Fraisse lors des manifestations contre le projet du barrage de Sivens.

Leur appartenance à Anonymous ne serait plus une question, le nancéen (âgé de 19 ans) aurait revendiqué les faits et son appartenance au groupe masqué. De plus, des fameux masques auraient été retrouvé chez eux (NdA : En quoi de simples masques confirment l'appartenance à un groupe d'activiste ? Bref, faites gaffe les amis !).

Les deux hommes seront fixés sur leur sort le 9 juin 2015 devant le tribunal correctionnel de Nancy. Ils encourent 10 ans de prison de 150.000 € d'amende.

    Personne n'a encore commenté cet article, à vous de jouer !

Les commentaires sont soumis à la modération, ils n'apparaîtront pas immédiatement.