Technologies Web Application Cybersécurité

DNS, VPN et autres : liens utiles

Vous avez tous, je suppose, entendu parlé de cette tentative du Tribunal de Grande Instance de Paris de bloquer l'accès à The Pirate Bay. Cela devrait être effectif dans une quinzaine de jours (sauf si recourt de l'un de nos cher FAI...). Sachez que T411, le petit frenchy est aussi dans la ligne de mire. Je vous vois déjà courir vers votre ordi pour aller pinger les sites et miroirs dans le but de récupérer les IP des noms de domaines... Ne vous fatiguez pas car ça ne sert à rien!! Toutefois, pour votre culture, voici la liste des noms de domaine concernés par le jugement : – Site d’origine : • thepiratebay.se – Sites de redirection : • piratebay.net • piratebay.org • piratebay.se • piratebay.vg • thehydrabay.net • thehydrabay.org • themusicbay.com • themusicbay.net • themusicbay.org • thepiratebay.cc • thepiratebay.com • thepiratebay.net • thepiratebay.org • thepiratebay.qa • thepiratebay.se • thepiratebay.sh • thepiratebay.tw • thepiratebay.vg – Sites miroirs : • proxybay.eu • Proxybay.de • ThePIrateBay.se.byud.net – « Proxies » : • 51tsj.com • bayproxy.me • bayproxy.org • bich.in dieroschtibay.org • filehound.co.uk • kuiken.co • lanunbay.org • malaysiabay.org • piratebaybyproxy.com • piratebayproxy.se • piratebayunion.com • pirateblay.com • pirateby.info • pirateproxy.net • pirateproxy.nl • pirateproxy.se • piratereverse.info • pirateshit.com • pirateshore.org • proxybay.fr • proxybay.net • quluxingba.info • theproxybay.biz • tpb.5gg.biz • tpb.arnaudcornu.com • tpb.cryptocloud.ca • tpb.derp.pw • tpb.fattylewis.com • tpb.genyaa.org • tpb.kleisauke.nl • tpb.madfedora.site40.net • tpb.me • tpb.ninja.so • tpb.occupyuk.co.uk • tpb.par anoia.net • tpb.partipirate.org • tpb.piraten.lu • tpb.pirates.ie • tpb.pirati.cz • tpb.qwertyoruiop.com • tpb.roylenferink.nl • tpb.skit.kiev.ua • tpb.skit.org.ua • tpb.unblocked.co • tpbproxy.cremoznik.si • tpbproxy.net • tpbunion.com • battleit.ee/tpb • bayproxy.com Bref... Si je vous dis que cela ne sert à rien, c'est tout simplement parce que le blocage se fera certainement au niveau des IP françaises.  Et si je vous parle de tout ça c'est que, du coup, je trouve l'occasion bonne pour vous présenter succinctement différentes méthodes permettant de partager ou accéder à des données de manière relativement anonyme, ou en contournant la censure.

Google Public DNS
Changer ses DNS : Tout d'abord changer ses DNS. Un petit article sur C|NET vous guidera. Ensuite il vous faudra choisir un serveur DNS comme OpenDNS. De manière général ce n'est pas une mauvaise chose de changer les DNS de son FAI par d'autres. Vous pouvez y gagner en vitesse de navigation et serez moins surveillés par votre FAI. Soyez tout de même vigilant à ne pas choisir n'importe lequel... DNS Benchmark ou NameBench vous accompagneront dans votre choix afin d'analyser le serveur DNS qui tarte le plus en fonction de votre localisation. Certains ne sont pas Européen mais vous avez la possibilité d'en ajouter pour compléter la liste déjà fournie et approfondir votre comparatif.

Réseau TOR
Utiliser TOR : En complément, vous pouvez passer par le réseau TOR. Vous perdrez certainement un peu en patate mais gagnerez en anonymat. Le Hollandais Volant a fait un tuto qui devrait vous permettre de débuter dans le domaine. Dans le même esprit, vous avez aussi PirateBrowser qui est un package assez efficace pour contourner la censure.

VPN encrypted protocols
Passer par un VPN : Afin de vous aider dans le choix de votre VPN, TorrentFreak a réalisé pour vous une analyse de différentes offres afin de vous garantir un maximum d'anonymat. Alors certes il vous faudra bien souvent débourser quelques euros par mois pour en bénéficier. Mais c'est une garantie de plus pour être serein... N'oubliez pas toutefois de bien lire les CGV afin de prendre connaissance des limitations : tous n'offrent pas le même service.

Old-School Dude
Old-Scool : La méthode old-school consiste tout simplement à accéder à un site en passant par les serveurs de Google. So easy... Essayer, ça ne coûte rien. D'autant que plus haut je vous ai donné une belle petite liste à tester !! Et comme d'hab, si vous souhaitez partager des liens ou astuces complémentaires, n'hésitez pas à nous en faire part dans un commentaire.

    Personne n'a encore commenté cet article, à vous de jouer !

Les commentaires sont soumis à la modération, ils n'apparaîtront pas immédiatement.