Technologies

Les imprimantes 3D se lancent dans la gastronomie

Si depuis Gutenberg les imprimantes déposent de l'encre sur du papier, on connaît maintenant une nouvelle révolution avec les imprimantes 3D déjà accessibles au grand public comme sur tonerpartenaire.fr. Exit les cartouches d'encre classiques, faîtes place aux pâtes, poudres, gels et autres composants comestibles.

En effet, des chercheurs de l'université de Columbia ont créé une nouvelle machine capable "d'imprimer" des hors-d'oeuvre. L'idée est de pouvoir automatiser la conception de plats complexes et proposer une précision que ne pourrait avoir un Homme, à l'image de ce qui est réalisé en parallèle dans le domaine de la médecine.

Voici en vidéo une présentation de cette nouvelle imprimante :

Lipson, le professeur à l'origine de cette machine, l'a déjà mise dans les mains de grands chefs et a obtenu des résultats culinaires jamais vus et promettent une évolution majeure dans le domaine de la gastronomie.

Les imprimantes 3D se lancent dans la gastronomie 1

Une des créations réalisées par un étudiant de l'université

Pour arriver à ce résultat son équipe a dû beaucoup travailler sur le logiciel qui gère la machine. De fait, la cuisine n'a rien à voir avec l'impression d'une maquette de maison, le langage n'est pas le même. Ainsi, il a fallu concevoir le logiciel avec des mots tels que mélange, saupoudrer... plutôt que trouer, chanfreiner...

Les ingénieurs ont montré les possibilités de l'impression 3D, maintenant ce sont aux experts de la gastronomie de se pencher sur la question de ce qui peut être réalisé.

Néanmoins, de nombreuses modifications restent encore à apporter avant de pouvoir commercialiser l'appareil. L'une des prochaines étapes est de rajouter un module permettant de chauffer les ingrédients avant de les déposer sur le plat. On s'attend donc à une amélioration du prototype d'ici la fin de l'année, voire des premiers tests grand public !

    Personne n'a encore commenté cet article, à vous de jouer !

Les commentaires sont soumis à la modération, ils n'apparaîtront pas immédiatement.