Cinéma & Séries Comics & Mangas

Avengers Infinity War - La fin d'une ère et le début d'une nouvelle

Avengers : Infinity War est la première partie de la conclusion de 10 ans d'histoires racontées au travers de 18 films et plus d'une centaine d'épisodes toutes séries confondues. Il fallait que ce soit le pinacle de tout ce qui a été construit jusque là. Un film qui devait répondre aux promesses écrites par la scène post-générique du premier Avengers, mais aussi qui devait être le rassemblement de tous les personnages de l'écurie Marvel au cinéma et bien plus. C'est le cas et ça va bien au delà.

!! Cet article contient des spoils majeurs sur le film, mais dans tous les cas allez le voir c'est un TRES grand film !!

Je suis Thanos

Le Titan Fou, Thanos, s'est enfin levé de son siège pour récupérer les 6 pierres d'infinités. Ces 6 gemmes de pouvoir cosmique permettent chacune de contrôler une composante fondamentale de l'univers et, une fois toutes réunies, donneraient un contrôle total sur l'existence de toute chose. Et quand le Titan veut quelque chose, il l'obtient. Tout le film suit donc la collecte des gemmes par Thanos et l'Ordre Noir, un groupe représentant ses enfants. En parallèle les diverses équipes de défense de la Galaxie se préparent à l'affronter. Parce que si Thanos cherche toutes les pierres ce n'est pas pour planter des choux, mais bien pour exterminer la moitié de toutes les créatures vivantes de l'univers.

Car finalement c'est lui le personnage principal de ce film, bien plus que les Avengers ou les Gardiens de la Galaxie qui vont tenter de l'arrêter. Ses motivations sont claires mais surtout douloureuses car on sent bien que le personnage n'a pas envie de faire ce qu'il fait, mais que c'est pour lui la seule façon d'aider l'univers de manière impartiale. Et tout le long du film il va faire sacrifice sur sacrifice pour atteindre son objectif, qui vont d'ailleurs fortement l'humaniser aux yeux du public. Bien que sa volontée soit monstrueuse (parce qu'un génocide n'est pas rien), il est impossible de le considérer comme un méchant classique, méchant pour être méchant. C'est l'anthagoniste du film, mais il est très loin d'être manichéen.

Avengers Infinity War - La fin d'une ère et le début d'une nouvelle | Team up Avengers et Gardiens de la Galaxie, un régal

Team up Avengers et Gardiens de la Galaxie, un régal

Le film est rempli de très grands moments qui font qu'on ne voit pas le temps passer. La quantité de personnages est plus qu'impressionnante, mais étant donné qu'il y a eu 18 films auparavant pour les introduire, ici on ne perd pas de temps, on va droit au but et chacun a son petit moment. Ces personnage tentent d'arrêter l'inexorable collecte des pierres de Thanos et la menace qu'il représente est parfaitement montrée comme étant la plus grande jamais affrontée par les Gardiens ou les Vengeurs.
Finalement, sur les 2h40 du film, il y a seulement deux petits instants où il est réellement en danger (l'un sur Titan lorsqu'il manque de perdre le gant, et l'autre à la toute fin juste avant de claquer des doigts). Le Titan Fou roule sur ses adversaires, mais pas en hurlant comme un monstre, mais bien en gardant un calme et un respect pour tous ceux qui essaient de l'atteindre, impuissants et parfois résignés. Les personnages sont d'ailleurs tous très bien exploités, avec beaucoup d'émotion sur la fin.

De grosses prises de risques

Il a souvent été reproché aux films Marvel de suivre un schéma convenu, toujours le même et de ne jamais prendre de risque. Ce film fera taire bien des détracteurs car Marvel a eu le courage d'adapter un comic book culte de 1991 (Infinity Gauntlet), en gardant les deux aspects les plus impressionnants : la force de Thanos innébranlable, et sa victoire. Parce que non seulement le fait que Thanos tue certains des personnages importants le long du film c'est déjà dur (la scène avec Gamora hantera sans doute bon nombre de fans longtemps), mais le claquement de doigts final tuant la moitié des personnages mettra tout le monde par terre, connaisseurs et non connaisseurs car ILS L'ONT FAIT. Ils ont fait gagner Thanos.

Avengers Infinity War - La fin d'une ère et le début d'une nouvelle | Ce plan est super classe, mais en fait il est pas dans le film (il y a encore mieux)

Ce plan est super classe, mais en fait il est pas dans le film (il y a encore mieux)

Alors bien évidemment ce n'est que la première partie d'un long film de 5 heures donc les héros auront le temps de revenir via une nouvelle utilisation du gant pour annuler ce qui a été fait. Cependant rien que cette première partie explose en qualité tout ce qui a été montré au cinéma dans le genre, tout en laissant une marque indélébile dans l'esprit des spectateurs. Certains parlent déjà de Thanos comme étant le nouveau Dark Vador.


L'aspect technique du film pour montrer tout cela n'est pas en reste. Visuellement somptueux, les scènes d'actions sont parfaites, pas surcutées ni brouillon. Les personnages interragissent de manière très organiques entre eux, c'est vivant, mais surtout c'est crédible. Et c'est sans doute ça le plus impressionnant. C'est un film avec des sorciers, un dieu nordique, un super soldat et un raton-laveur qui parle qui arrive à être crédible et sérieux. Une véritable prouesse. On est bien entendu sur un blockbuster popcorn, mais à des années lumières d'être infantile et débilisant. La formule Marvel a énormément gagné en profondeur avec ce film.

Avengers : Infinity War est un condensé de tout ce qui a été le Marvel Cinematic Universe, mais aussi le symbole d'un renouveau et d'une évolution drastique. Au début les films étaient assez détachés des comics, très terre à terre avec finalement peu de concessions sur des éléments qui passent bien dans les comics mais qui font absurdes en vrai. Et au fur et à mesure ils se sont lachés sur des trucs bien étranges avec les Gardiens ou Thor 3 par exemple. Là on sent parfaitement que Marvel à décider d'aller exploiter à fond sa mythologie en proposant stricto sensu ce qui aurait fonctionné dans un comic directement dans un film. Et ça fonctionne bien.
On a l'impression de voir un fantasme de fan de comic book se réaliser sous nos yeux, sans pour autant succomber aux sirènes du fan service qui feraient que ce film ne parlerai qu'à lui. C'est fou, c'est dur, c'est drôle, c'est impressionnant, c'est courageux. C'est une grande réussite.

Conclusion

Il y a un avant et un après Avengers : Infinity War.

    Personne n'a encore commenté cet article, à vous de jouer !

Les commentaires sont soumis à la modération, ils n'apparaîtront pas immédiatement.