Technologies Système

Et si on utilisait Linux dans les écoles primaires ?

Habitués depuis notre plus jeune âge à Windows, nous débutons l'informatique dès l'école primaire, voir maternelle, par l'utilisation du système de Microsoft. Pourtant, promouvoir des solutions libres basées sur Linux pourrait être une solution avantageuse et bien moins onéreuse pour les établissements scolaires.

Une méconnaissance du monde de Linux

Si les plus jeunes ne connaissent pas cet univers c'est que les personnes chargées de les instruire n'en savent pas plus sur le sujet.

Oui, pour certains, le mot Linux est vulgaire et fait peur. "Encore un truc d'informaticien !" diraient certains. Et pourtant, de nombreux services informatiques qui gèrent les parcs informatiques des municipalités et donc des établissements scolaires peinent à maintenir Windows à jour, alors pensez bien que Linux les terrifient.

Non, Linux n'est pas destiné qu'aux informaticiens avancés. C'est aussi un système qui de par sa modularité permet de créer des versions entièrement personnalisables et sécurisées pour les enfants. Par exemple, PrimTux propose une interface simple et intuitive pour introduire les bases de l'informatique. Cette version basée sur Debian est proposée avec différents environnement dédiées à des tranches d'âges (le cycle 1 pour les 3 à 5 ans). De plus l'association derrière PrimTux propose une logithèque complète dédiée à l'éducation mais aussi des moyens de protection pour les enfants en bloquant l'accès à certains sites et en utilisant Qwant Junior pour la recherche.

Et si on utilisait Linux dans les écoles primaires ? | Les logiciels sont simples d'utilisation et il y a même quelques jeux éducatifs !

Les logiciels sont simples d'utilisation et il y a même quelques jeux éducatifs !

Vers des écoles novatrices

Dernièrement, l'association Infothema a eu l'accord du conseil municipal de la commune de Bégard, en Bretagne, pour déployer Debian sur 50 ordinateurs destinés aux écoles primaires et maternelles du groupe scolaire local.

Consciente de l'importance de l'intégration du système avec l'environnement actuel, l'association déploiera Debian Mate sur les postes avec un serveur central, des solutions de sauvegarde et l'utilitaire Wine pour permettre la compatibilité avec les logiciels qui ne fonctionnent que sur Windows.

Cette phase de transition est critique, il faut, de fait, former le personnel technique mais aussi les enseignants qui utiliseront ces systèmes. Ces derniers, qui ne sont pas forcément familiés ni formés à l'informatique devront néanmoins s'adapter car son utilisation est primordiale dans leur métier.

Si cette expérience est un succès et qu'elle est reproduite dans d'autres établissements, l'émergence du libre et de Linux dans les établissements scolaires pourrait dans les années qui viennent faire grandement évoluer les mentalités.

Vive le libre, bon courage à ceux qui passent le pas !

Rermerciements à la communauté de PrimTux pour leurs conseils

  • Xysto

    Wednesday 2 May

    Excellent initiative !!! Je donnerais cher pour voir cette idée popularisée !

  • mikedafunk

    Friday 20 April

    Recycler de vieux pc ou travailler avec des raspberry, oui linux est une tout autre philosophie... http://pinet.org.uk/ La suite éducative Gcompris est 100% gratuite sous linux aussi

  • Cyrille BORNE

    Friday 20 April

    Qimo est un projet mort depuis 2016. A l'époque déjà, il n'apportait rien, étant donné que c'était juste une modification des wallpapers. J'invite donc l'auteur de ce billet à remplacer Qimo par primtux distribution française, maintenue et réellement adaptée au primaire : https://primtux.fr/

Les commentaires sont soumis à la modération, ils n'apparaîtront pas immédiatement.