Web Crypto-monnaie

Non, l'Ethereum n'est pas un concurrent du Bitcoin

Le cours de l'Ether grimpe, pendant que celui Bitcoin baisse, c'est un fait. 
Mais cela ne veut pas dire pour autant que les deux monnaies sont concurrentes. Le Bitcoin est la doyenne des cryptomonnaies. Son principe est très simple, il s'agit de la première blockchain, ne donnant à ses utilisateurs qu'une simple monnaie à utiliser pour faire des transactions ou spéculer. Elle a été conçue dans l'unique but de voir si le principe de la blockchain pouvait fonctionner à grande échelle, rien de plus.

L'Ether, lui, veut servir à autre chose qu'un ènième système de spéculation. Comme expliqué dans le dossier que nous lui consacrons, le principe fort de l'Ether est de fournir une puissance de calcul décentralisée pour y faire fonctionner des applications. L'Ether peut être transformé de manière irréversible en gaz, qui lui peut être utilisé par des développeurs pour faire fonctionner leurs applications sur la blockchain, s'affranchissant ainsi du contrôle des grands du système de cloud computing.

Non, l'Ethereum n'est pas un concurrent du Bitcoin | Le cours de l'Ether commence à s’envoler aussi vite que le Bitcoin de ces derniers mois...

Le cours de l'Ether commence à s’envoler aussi vite que le Bitcoin de ces derniers mois...

Bien évidemment les différences ne s'arrêtent pas là. Le Bitcoin ne fait que créer de la quantité de monnaie en circulation, pour s'arrêter automatiquement dans quelques années, lorsque la quantité du réseau aura atteint les 23 millions d'unités. Par la suite les mineurs seront rémunérés sur les taxes des transactions qu'ils mineront (ce qui rendra sans doute cette monnaie encore moins rentable à miner qu'actuellement).
L'Ether, par sa possibilité d'être transformé en gaz de manière unilatérale (pas de transformation en Ether à partir du gaz), peut éventuellement voir son nombre d'unités tomber à 0 si plus personne ne mine et que tout le monde transforme ses Ether en gaz. Cela a peu de chance d'arriver, mais c'est une possibilité.

En réalité, réduire simplement Ethereum à un nouvel altcoin serait lui enlever tout ce qui peut faire son potentiel, et c'est fort dommage. Il existe actuellement une quantité assez importante de cryptomonnaies ressemblant directement au bitcoin (ZCash, Monero, Litecoin...). Chacun propose bien évidemment des petits ajouts par rapport au Bitcoin, mais rien d'aussi important que celui du système Ethereum. Voir l'Ether comme un simple concurrent au Bitcoin serait passer à côté de ce qui fait son sel.

Malheureusement au vu de son cours qui semble emprunter le chemin du Bitcoin, l'Ether semble être pris par beaucoup comme une simple monnaie pour faire de l'argent...

    Personne n'a encore commenté cet article, à vous de jouer !

Les commentaires sont soumis à la modération, ils n'apparaîtront pas immédiatement.