Cinéma & Séries

[Critique] Bojack Horseman Saison 3 - Un cheval en course pour les Oscars

Sorti cette été en exclusivité sur Netflix, le show animé pour adulte satirique sur l'univers hollywoodien s'est offert une troisième saison, poursuivant les aventures de l'antihéros qu'est Bojack Horseman. Et donc qu'ais-je pensé de cette nouvelle saison de 12 épisodes ? Ben c'était vraiment super bien, encore mieux qu'avant ! C'est partit pour cette petite critique !

Bojack et l'Oscar, une course contre lui même

Suite à la sortie du biopic Secretariat où il est en tête d'affiche (alors qu'il n'y a pas participé, c'est seulement son double numérique qu'on voit à l'écran), Bojack est pressenti comme l'un des favoris à la course aux Oscars. Il doit donc se plier au rituel habituel, c'est-à-dire aller à différents festivals, faire des interviews et de la lêche... Bref, tout ce que ce misanthrope de Bojack peut détester ou faire foirer, ce qu'il va faire.

Et cette course aux Oscars va obliger Bojack à revenir sur son passé, à faire resurgir des souvenirs douloureux, ou à envisager ce qui aurait pu être sa vie si il n'avait pas enchaîner les mauvais choix. C'est ce qui fait que cette saison 3 est sans doute la saison la plus dure pour le cheval. Son monde se détruit lentement autour de lui. Il est toxique, pour lui et pour son environnement, et il commence à s'en rendre compte et à culpabiliser (maladroitement la plupart du temps).

[Critique] Bojack Horseman Saison 3 - Un cheval en course pour les Oscars

Bojack va même faire un tour dans les villes sous-marine, très cool!

Cette saison est aussi pleine d'envolées lyriques et de séquences très esthétisées, plus que dans les précédentes. Je pense notamment à un épisode ne possédant que quasiment 2 minutes avec des dialogues, et qui devient absolument magnifique et touchant par cette absence quasi totale. Et c'est sans doute le mot qui résume le mieux Bojack lors de cette saison : "touchant". Tout simplement parce que même si c'est quelqu'un de pédant et suffisant, la vie ne lui fait vraiment pas de cadeau non plus, et finalement une grande tristesse et un humour noir assez fort se dégage cette saison.

Conclusion

Bojack Horseman Saison 3 est une saison qui frappe très fort. Elle est je pense meilleure que les deux précédentes (dont j'ai fait la critique ici), et ce sur beaucoup de points. Cependant c'est aussi une saison qui semble de servir de transition vers la quatrième (prévue pour 2017), qui risque de s'annoncer tout aussi compliqué pour le cheval.

    Personne n'a encore commenté cet article, à vous de jouer !

Les commentaires sont soumis à la modération, ils n'apparaîtront pas immédiatement.