Cinéma & Séries

[Critique] The Last Man On Earth, une comédie post-apocalyptique

Le titre de la série parle de lui même, The Last Man On Earth nous propose de suivre les aventures de Phil Miller qui est présenté comme le dernier homme sur Terre. Les raisons de la disparition du reste de la population ne sont pas directement explicitées. Phil n'est absolument pas le nouveau Mac Gyver il est plus du genre à se détendre dans une piscine de cocktail en laissant le temps passer, tout en se livrant à toutes les conneries possibles à ses heures perdues. Ainsi la série aborde le thème de la survie sous un angle humoristique et très décalé. Et cela fonctionne ! On s'attache au personnage qui se contente de vivre au jour le jour en s'amusant au maximum.

[Critique] The Last Man On Earth, une comédie post-apocalyptique 1

Mais est-il véritablement seul ? Fort heureusement non. Grâce à des panneaux "Alive in Tucson" qu'il a tagué tout au coin des États Unis Phil est très vite rejoint par de nouveaux survivants. Au fur et à mesure que les nouveaux personnages apparaissent on découvre Phil Miller sous de nouveaux traits. Il devient détestable, opportuniste et prêt à toutes les trahisons imaginables pour arriver à ses fins. Malgré le fait que le personnage soit un connard fini il n'en demeure pas moins attachant, il est amusant de le voir se dépêtrer des situations inextricables dans lesquelles il se retrouve. Phil Miller est magistralement interprété par Will Forte qui porte la série à bout de bras et son jeu d'acteur est une des raisons qui m'a permis de m'attacher si facilement à la série.
The Last Man On Earth

Les épisodes durent 20 minutes ce qui amène un rythme assez soutenu qui permet à la série de nous tenir en haleine grâce à de nombreux rebondissements liés à l'arrivée de nouveaux personnages ou aux désagréments de Phil. Pour moi l'un des points forts de The Last Man On Earth est d'être une série comique associée à une histoire sans prétention et un décor original (l'histoire se déroule à Tucson dans l'Arizona) ce qui l'aide à se démarquer des sitcoms basiques (sans parler de l'absence de rire enregistré qui est une bénédiction).

[Critique] The Last Man On Earth, une comédie post-apocalyptique 2

À mes yeux le seul défaut de la série est finalement son titre qui ne représente pas l'intrigue. Celle-ci tourne en effet autour des rapports entre les derniers survivants et les problèmes qui peuvent survenir, qu'ils soient aussi bien relationnels que matériels et non pas autour de la solitude du prétendu dernier homme sur Terre.

Je conseille The Last Man On Earth à tous ceux qui voudront se détendre devant un programme léger mais qui ne veulent pas s'abrutir devant une série stupide. La saison 2 est actuellement en pause hivernale et reprendra le 07 mars aux États Unis, pour le moment 23 épisodes sont sortis toutes saisons confondues.

    Personne n'a encore commenté cet article, à vous de jouer !

Les commentaires sont soumis à la modération, ils n'apparaîtront pas immédiatement.